Les 6 festivals gastronomiques italiens à absolument pas rater

En Italie, tout le monde le sait, manger c’est la vie. Pas étonnant alors qu’il soit l’un des Pays avec le plus grand nombre de fêtes et d’événements dédiés à la nourriture, entre salon, festival et ce qu’on appelle “sagre”.

Mais quels sont les huit festivals gastronomiques les plus importants et les plus aimés par les italiens?

Anna les a listé ci-dessous pour vous.

Fiera internazionale del tartufo bianco d’Alba – Alba (Piémont), Octobre

C’est la foire internationale de la truffe blanche d’Alba qui se déroule annuellement à Alba à l’automne, mettant la truffe et le vin de la région UNESCO Langhe, Roero, Monferrato à l’honneur. Les festivités se déroulent sur plus d’un mois (entre octobre et novembre), mais ont principalement lieu les weekends. Un grand marché de la truffe blanche récoltée dans l’année est mis en place, avec des spectacles, de la musique, des séances de dégustation, une foire au vin, des animations médiévales en costumes traditionnels, une course d’ânes et la célèbre vente aux enchères de la truffe blanche, dont le prix atteint parfois des sommes astronomiques. L’or blanc !

Eurochocolate – Perouse, Octobre

C’est une foire annuelle entièrement dédiée à la tradition chocolatière mondiale qui se déroule dans le centre historique de Pérouse, en Ombrie. Elle fait appel aux producteurs de chocolat sous toutes ses formes. Tout au long de sa durée, de nombreux événements sont organisés comme des spectacles, d’initiatives culturelles, des animations et happening dans les rues, places, et lieux d’art de la ville. Le plus important est le spectacle de la sculpture du chocolat. Il met en concurrence des sculpteurs qui travaillent des blocs de chocolat de 1 m3.

Cous Cous fest – San Vito lo Capo (Sicile), Septembre

C’est le festival international du CousCous et de l’intégration culturelle qui se déroule en Septembre dans un petit village de Sicile appelé San Vito lo capo. Au cours de cette grande fête au slogan “Faites le cous cous, pas la guerre! on peut goûter les saveurs du blé concassé, du bouillon de légumes et des de nombreux poissons de la méditerranée.

A partir de 1988, elle accueille aussi des spectacles de rue, des concerts et surtout le Championnat du monde officiel de Cous Cous.

Slow fish – Gênes, Mai

C’est l’évènement international consacré aux poissons et fruits de mer, organisée par Slow Food et la Région de Ligurie, qui se déroule sur le site du Porto Antico à Gênes. De nombreux rendez-vous : Avec des cuisiniers italiens et internationaux qui préparent de nombreux Rendez-vous Gourmands.

Les Ateliers du Goût permettent d’explorer différents thèmes et produits de la mer.

La Casa Slow Food accueille différentes expositions:

les formateurs de l’Alliance Slow Food qui sont des Cuisiniers donnent des cours de cuisine.

Le Marché accueille quant à lui tous les producteurs Slowfood. Les visiteurs ont également la chance de découvrir les délicieuses spécialités à base de poisson dans la zone Street Food et Food Trucks, accompagnées d’une sélection de bières artisanales et vin du terroir.

Pizza Village – Naples, Septembre

C’est la grande fête de la pizza napolitaine qui a lieu chaque année en septembre, quand le lungomare Caracciolo (ou la promenade maritime de Naples) se transforme en la « plus grande pizzeria du monde ». 50 pizzerias de grande renommée, une centaine de grands chefs de la pizza du monde entier, concerts, expositions, concours, conférences et séminaires entièrement gratuits animent pendant 7 jours un gigantesque village à pizza de plus de 30km2.

Vinitaly – Vérone, Avril

C’est le plus grand salon viticole du monde. Le cœur de la manifestation est réservé au nectar des dieux italien, qui fait de l’Italie le Pays du goût, mais ce sont les nombreux exposants et acheteurs étrangers qui chaque année se rendent à Vérone pour y participer. Le programme est toujours très chargé d’évènements, revues, dégustations, show cookings et ateliers et englobe aussi « Off Vinitaly », une série d’évènements parallèles qui permettent aux passionnés et aux opérateurs de découvrir les trésors œno-gastronomique de Vénétie et de l’Italie.

Comment préparer des spaghetti al pomodoro parfaits. La recette de La maison d’Anna

Salut tout le monde ! Même si Anna prend toujours un grand plaisir à cuisiner pour vous chaque jour, aujourd’hui elle a décidé de vous livrer l’une de ses recettes traditionnelles : les spaghetti aux tomates cerises, le graal de la cuisine italienne, le plat de pâtes que n’importe quel italien sait cuisiner les yeux fermés.

Eh oui, car pour cuisiner un bon plat de pâtes savoureuses en réalité il n’y a rien de compliqué : on a juste besoin d’un peu d’amour et d’ingrédients simples et de qualité, capables de satisfaire même les palais les plus exigeants et de mettre en accord adultes et enfants. D’ailleurs c’est exactement pour cette raison que tout le monde aime la cuisine italienne !

Mais revenons à notre recette. Pour préparez votre plat de spaghetti aux tomates cerises, vous n’aurez besoin que de 6 ingrédients : des spaghetti, des tomates cerises, de l’ail, de l’huile d’olive extra vierge, du sel et du basilic frais.

Voici la procédure:

  • Faites bouillir l’eau salée (22 g de gros sel / litre ) dans une grande casserole afin que les spaghettis ne se cassent pas.
  • Cuire les spaghettis en fonction des temps de cuisson indiqués sur l’emballage.
  • Prenez les tomates cerises et coupez-les en quatre.
  • Dans une grande casserole, versez un peu d’huile et faites revenir une gousse d’ail.
  • Ajoutez les tomates faire revenir doucement afin que le jus des tomates se mélange à l’huile, créant ainsi une sauce très savoureuse. Assaisonner avec sel , poivre, basilic frais ou origan, une herbe qu’Anna utilise beaucoup. Enlevez l’ail.
  • Égouttez les spaghettis al dente et versez-les dans la casserole à feu doux avec un tout petit peu d’eau de cuisson. Petit secret de la cuisine Italienne…l’eau de cuisson contient de l’amidon ce qui permet de lier la sauce .
  • Mélangez bien la sauce avec les pâtes, et garnissez le tout avec du parmesan, quelques feuilles de basilic, un filet d’huile d’olive sans oublier quelques tours de moulin à poivre noir ..!

Très simple, n’est-ce pas ? Alors, qu’attendez-vous pour vous mettre aux fourneaux ?

Anna attend les photos de vos pâtes avec impatience !

Buon appetito !

Naples et les bonnes adresses d’Anna

Bonjour les amis!

La semaine dernière La Maison d’Anna a lancé son blog et l’idée a plu à beaucoup d’entre vous.

Cette semaine on va donc continuer avec un nouvel article qui sera le premier de notre toute nouvelle rubrique mensuelle: les bonnes adresses d’Anna !

A partir d’aujourd’hui, tous les deuxièmes lundis du mois, Anna vous fera part de ses conseils pour bien manger lors de vos voyages en Italie, en commençant par l’une des villes les plus gourmandes du Pays de la Dolce Vita: Naples.

Etes-vous prêt à partir? On y va.

Continuer la lecture de Naples et les bonnes adresses d’Anna

L’Italie et les recettes de pâtes régionales

La maison d’Anna a enfin son propre blog !

Ici, à partir d’aujourd’hui, tous les lundi vous trouverez les conseils d’Anna et de son équipe : ses recettes, ses bonnes adresse, des curiosité que vous ne saviez pas sur l’Italie. Bref, tout ce qu’il faut savoir sur la bouffe de nos cousins transalpins vous le trouverez ici, chez La Maison d’Anna.

Et que de mieux que de commencer en célébrant la fête de la République italienne (qui était hier, le 2 juin) en vous présentant toutes les recettes de pâtes régionales les plus mangées en Italie ? Al dente, crémeuses, assaisonnées avec goût , les pâtes représentent le pivot de la cuisine italienne et chaque région d’Italie a sa propre recette.

Anna les a listées ici pour vous région par région :

Les îles:

Sardaigne : Fregola ai frutti di mare (des toutes petites pâtes aux fruits de mer)

Sicile : Pasta alla norma (avec des aubergines frites et de la ricotta salée)

Le sud:

Calabre : Pasta alle alici (aux anchois)

Basilicate : Strascinati, mollica e peperoni cruschi (avec de l’huile d’olive, de la chapelure et des petit poivron rouge séchés et puis frits)

Pouilles : Orecchiette alle cime di rapa (un incontournable de La Maison d’Anna à base de pousses de navets à l’huile )

Molise : Cavatelli al sugo di maiale (des petites pâtes faites mais avec des morceaux de viande de porc à la sauce tomate)

Campanie : Spaghetti alle vongole (aux Palourdes)

Le centre:

Abruzzes: Sagne e Fagioli (soupe de pâtes faites maison avec de la tomate et des haricots blancs)

Marches: Spaghetti alla amatriciana (recette très disputée avec le Lazio, à base de guanciale, sauce tomate et oignon)

Latium: Pâtes à la Carbonara les vrais…sans crème ni lardons (tout le monde les connait ?)

Toscane: Pappardelle al cinghiale (au sanglier)

Ombrie: Penne alla Norcina (avec des champignons, de la crème, de la truffe et de la saucisse)

Le nord:

Emilia-Romagna : Lasagne alla bolognese (celles-là on les connait aussi !)

Ligurie : Trenette al pesto (au basilic)

Vénétie : Bigoli in salsa (pates faites maison avec un sauce aux oignons et au poisson salé)

Val d’Aoste : Pasta alla valdostana (gratin de pates aux fromages avec des dés de jambon)

Frioul Vénétie Julienne : Biechi al Tazzelenghe (pâtes faites maison avec une sauce à base de vin rouge)

Lombardie : Risotto alla milanese (risotto au saffran)

Piémont : Ravioli del plin burro salvia (des petites pâtes fourrées aux trois viandes – lapin, porc et veau – servies dans un jus de viandes et de la sauge.

Voilà ! Maintenant vous savez vraiment tout sur les pâtes italiennes.

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre à La Maison d’Anna pour les gouter !

Buon appetito !