Valle d’Itria (Ostuni, Alberobello…) : les bonnes adresses d’Anna

Entre Bari, Tarente et Brindisi, la Vallée d’Itria est l’une des régions les plus spectaculaires et les plus visitées des Pouilles, à l’extrémité sud de la Murge. Parmi ses attractions les plus célèbres, il y a certainement les trulli, les bâtiments en pierre typiques en forme de cône, Ostuni, la ville blanche, mais aussi ses masseria, les grandes propriétés agricoles entourées d’anciens jardins et d’oliviers où l’on peut découvrir la cuisine authentique faite par les Mammas . Et en parlant de cuisine, ce serait vraiment dommage de visiter ces lieux sans pouvoir déguster leurs spécialités gastronomiques telles que les bombette de viande ou le capocollo di Martinafranca. Voici donc pour vous, les 5 restaurants situés dans la Vallée d’Itria où à mon avis il vaut absolument la peine de s’arrêter.

Cibus – Ceglie Messapica. Le restaurant Cibus est l’une des institution du village de Ceglie Messapica, un lieu très connu pour sa gastronomie. Situé dans l’ancien cloître d’un couvent de religieuses, cet endroit est le lieu de rencontre préféré des foodies qui aiment la qualité tout en gardant la tradition. Angelo (Lillino) Silibello, le patron, sélectionne tous les jours les matières premières du territoire avec une grande compétence. Les nombreuses bouteilles de vin sont conservées dans le champ de neige, les produits laitiers sont parmi les meilleurs disponibles et la cuisine de sa femme, Filomena, sa faire voyager tous dans le passé.

Osteria Fave e fogghije – Ostuni. Cette petite trattoria intimiste nichée au fond d’une petite impasse vient tout juste d’ouvrir et, à mon avis, est l’une des meilleures de la ville d’Ostuni. La déco vintage met toute de suite dans une ambiance de bonne franquette, l’équipe est très sympa et la carte est petite mais excellente. Il y a exactement ce qu’il faut: accueil hyper chaleureux, terrasse ombragée à l’arrière, produits frais et de haute qualité. De loin ma trattoria préférée.

Masseria Mozzone – Fasano. Située dans une plaine d’oliviers millénaires, avec une vue splendide sur le port de plaisance d’Ostuni et sur la ville de Fasano, la Masseria Mozzone est une ancienne ferme des années 1700 entourée de trulli. Ici on peut faire l’expérience de l’hospitalité chaleureuse et authentique des Pouilles, ainsi que manger de la bonne cuisine faite maison soupaudrée d’une bonne huile d’olive extravièrge de la casa.

Rosticceria Antico Borgo – Cisternino. Le petit village de Cisternino est célèbre pour ses « fornelli », des boucheries avec four attentant, au feu de bois bien sûr, et une petite salle de dégustation où on peut s’installer confortablement pour gouter de la bonne viande et des bombette rôties (des involtinis de boeuf farcis de pancetta et caciocavallo) en les accompagnant d’un bon verre de vin. La rosticceria Antico Borgo est le « fornello » plus célèbre et la plus ancienne de la ville et tout le monde s’arrête ici pour gouter ses spécialités.

Due Camini – Borgo Egnazia (Savelletri). Situé dans le cadre pittoresque du complexe hôtelier Borgo Egnazia, un ancien village à l’architecture traditionnelle des Pouilles entouré de grands jardins de style oriental et de murs en pierres sèches, le restaurant Due Camini (une étoile Michelin) est un lieu de rencontre culinaire où la culture méditerranéenne et la création contemporaine se côtoient. Ici, le chef Domingo Schingaro – après avoir voyagé autour du monde – propose à ses convives des plats qui portent les signes du passé et racontent le décalage des saisons. Une expérience culinaire à ne pas rater.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s