Bari et les bonnes adresses d’Anna (1ère partie)

Le moment est venu !

Pour la rubrique des bonnes adresses d’Anna c’est enfin au tour des Pouilles, ma région d’origine.

J’ai beaucoup attendu pour écrire cet article parce que faire un choix entre mes restaurants préférés est presque  impossibile pour moi. Toutefois, après l’article sur les produits typiques des Pouilles que j’ai écrit il y a quelques semaines, vos requêtes sont devenues de plus en plus fréquentes et me voici donc obligée de faire un choix. Bien évidemment, je n’y suis pas vraiment arrivée et aujourd’hui je vais me concentrer que sur Bari et ses alentours, même s’il y a des terroir particulier très proches de cette ville qui méritent une mention à part. Voici pourquoi j’ai décidé de diviser les bonnes adresses de Bari en trois parties: Bari et ses alentours, BAT (Barletta-Andria-Trani) et Vallée d’Itria. Mais commençons par le chef lieu de région…

Bari est une ville du sud de l’Italie qui surplombe la côte adriatique et qui a toujours été un point stratégique pour de nombreux échanges commerciaux avec l’Est. Sa cuisine se caractérise par un mélange de saveurs différentes bien mélangées et est considérée comme l’une des plus intéressantes d’Italie pour sa tradition millénaires et ses contaminations.

Entre la street food, les trattorias historiques, les restaurants alliant tradition et avant-garde et les banquets de pêcheurs où l’on célèbre la liturgie du poisson frais, explorer les délices du terroir est vraiment facile et manger pour moins que 30 euros est presque la règle. Êtes-vous prêt à vous faire séduire par la cuisine de Bari?

Voici ma personnelle liste des bonnes adresses. J’espère que ça vous plaise!

  1. Terranima – Bari, centre ville. De la cuisine authentique pugliese dans une cour d’antan reproduite avec la technique du trompe l’oeil. Pietro Conte, le propriétaire, est un poète, épicurien et amoureux de la terre et des produits qu’elle nous offre, qui attend tous les jours ses clients pour régaler leus papilles à quelque pas du célèbre Castello Normanno. LE resto à absolument ne pas rater!

  1. Piazza degli innamorato e Architello – Bari, vieille ville. Si vous êtes à Bari, un petit tour dans le centre historique vers midi est pratiquement obligé. A coté de la piazza degli innamorati, la petite place des amoureux,  et de l’Architello, vous pourrez vous offrir un apéro a base de Sgagliozze de l’octagénaire signora Maria, des beignet de polenta frite typiques de la ville, où observer et déguster la fabrication des orecchiette fait maison (avec les cime di rapa où le ragout) par la célèbre donna Francesca.

  1. Panificio Fiore – Bari, centre ville. En poursuivant sur le thème de la street food, un petit stop au Panificio Fiore, pour gouter la traditionnelle focaccia barese, s’impose à n’importe quelle heure. Haute, moelleuse et cuite au feu de bois, cette focaccia est le symbole du centre ville et de la gastronomie barese.

  1. Nderr a la lanz – Bari, port. Qui dit Pouilles, dit mer et qui dit Bari, dit poisson cru. Arrêtez-vous au cœur du port de la ville, au Molo S. Nicola, N’derr à la lanz. Là bas, tous les jours, des stands de fortune proposent du poisson frais, des coquillages et des fruits de mer qu’on peut acheter – déjà ouverts et découpés – pour 5 € la portion. La tradition veut qu’on les mange sur place – assis à une table improvisée – en les accompagnant avec de la bonne bière locale.

4b. Et si vous n’avez pas assez de courage ou d’anticorps pour y manger, ne vous inquiétez pas. À Polignano a Mare, à quelques minutes en voiture du port de Bari, le restaurant Pescaria offre du bon poisson cru bien travaillé et des sandwich au poisson frais à tomber par terre. L’un des meilleur restaurants de la région selon tous les critiques gastronomiques d’Italie.

  1. La uascezze – Bari, centre ville. Cette trattoria low-cost est l’une des plus suggestives de Bari. Des tables en bois éparpillées dans les ruelles de la vieille ville, une atmosphère festive et des produits du terroir très recherchés : de la ricotta forte, des saucisses d’âne, des duos de nodini de Bufala et focaccia barese et, bien sûr, du riso, patate e cozze, l’un des plats le plus chers aux habitants de Bari. Le tout pour moins de 25€. Pas mal, n’est-ce pas ?

  1. Polpetteria Apulian street food – Corato. Corato est la ville natale de mes grands parents où, dans le centre historique, le soir les hommes se promènent tranquillement et jouent aux cartes pendant que leurs femmes sont à la messe… Ici, mon restaurant préféré est La polpetteria Apuglia où, tout comme à la maison ( d’Anna), la spécialité ce sont les polpette sous toutes leurs formes.

  1. Grotta palazzese – Polignano a Mare. Célèbre pour son bord de mer et sa falaise, la ville Polignano a Mare est aussi connue pour ce merveilleux hotel/restaurant. Un lieu magique et enchanteur à la cuisine raffinée qui offre une terrasse à l’intérieur d’une grotte naturelle, considérée comme l’une des plus belles du monde. Si vous êtes du genre romantique, ce restaurant est exactement ce qu’il vous faut.

  1. Graecalis – Polignano a Mare. Né en 1900 de la passion de la famille Carone, le Graecalis est un restaurant au personnel tres attentionné, au cadre très agreeable et à la qualite remarquable. Un must si vous voulez manger frais, local et typique… Le point fort? Un buffet de présentation des coquillages et poisson exceptionnel.

  1. L’Antica Locanda – Noci. Je pourrais perdre des heures pour décanter les vertus de Pasquale Fatalino, propriétaire et chef de ce restaurant et protagoniste absolu de la gastronomie locale, mais je préfère vous parler de ses plats forts pour vous donner envie d’aller le visiter dans la merveilleuse ville de Noci : lampascioni frits au vin brulé, champignons cardoncelli gratins et cavatelli au tomates ceriss avec de l’oignon rouge d’acquaviva et de la purée de fèves. Comment resister?

  1. A cr’janz – Putignano. Les habitants de Bari le savent bien, cette trattoria située dans la ville du plus vieux carnaval d’Italie, représente l’apothéose de la cuisine des Pouilles. Tout est cuit dans au feu de bois et la plupart des produits sont des sentinelles Slowfood.

Ca a été dur mais j’y suis arrivée ! Il ne me reste que de vous souhaiter un bon voyage à Bari et un très bon appétit ! A la semaine prochaine avec la deuxième partie de ces bonnes adresses dans le département BAT (Barletta, Andria, Trani), la patrie de la Burrata.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s